top of page

La journée internationale du droit des femmes : vers une égalité permanente ?


sénat qui vote le droit du congé menstruel

Chaque année, le 8 mars, le monde célèbre la Journée Internationale des Droits des Femmes, un moment pour faire le bilan sur les avancées et les défis persistants en matière d'égalité des sexes. Cette journée symbolise bien plus qu'une simple commémoration ; elle est un rappel puissant de l'importance de continuer à lutter pour un avenir où les femmes et les hommes sont véritablement égaux.




L'Instauration du congé menstruel qui se démocratise : une avancée notable


En cette journée spéciale, il est essentiel de revenir sur des initiatives remarquables qui ont marqué l'année 2023.


Nous saluons notamment la décision courageuse de la municipalité de Saint-Ouen-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), qui a été la première en France à introduire le congé menstruel pour ses employées il y a un an tout pile, le 8 mars 2023. Cette avancée significative un jour significatif a enfin permis de reconnaître les défis spécifiques auxquels les femmes sont confrontées chaque mois : près de deux tiers des femmes ont fait face à des problèmes en lien avec leurs menstruations sur leur lieu de travail, avec plus d'un tiers affirmant que leurs crampes menstruelles ont eu un effet défavorable sur leurs performances professionnelles.




Les défis persistants et les obstacles à surmonter


Cependant, malgré ces progrès, il est indéniable que de nombreux défis restent en suspens.


Les récents débats et oppositions au Sénat français du 15 février 2024 sur la proposition d'instaurer un arrêt de travail pour les femmes en cas de règles douloureuses mettent en lumière les obstacles persistants à la reconnaissance des besoins spécifiques des femmes. Ce rejet de 206 voix contre 117, soit un tiers des votants est une véritable déception pour de nombreuses femmes.


Selon Laurence Rossignol, vice-présidente de la chambre haute et ex ministre des Droits des femmes : "Nous avons perdu l'occasion non pas d'être en avance, mais d'accompagner l'évolution de la société. C'est regrettable pour le Sénat et pour les femmes qui devront encore attendre". Elle a aussi mentionné un problème générationnel dans l’assemblée : “Il y a un petit décalage entre ceux qui portent cette proposition et ceux qui font obstacle"





L'engagement continu : un impératif pour l'égalité des sexes


En cette journée de célébration et de réflexion, réaffirmons notre engagement à poursuivre la lutte pour l'égalité des sexes. L'égalité ne se réalisera pas en un jour, mais nécessite un effort soutenu et un engagement continu de la part de chacun d'entre nous.


Que ce soit à travers des politiques gouvernementales (avec l’adoption du congé menstruel un jour ?), des initiatives au sein des entreprises / écoles avec l'installation de distributeurs de protections hygiéniques dans les toilettes par exemple, ou des actions communautaires comme l’organisation d’une collecte de protections hygiéniques, nous pouvons tous contribuer à créer un monde où les femmes sont pleinement prises en compte au même titre que les hommes.


Ensemble, continuons à travailler à notre échelle pour faire entendre les droits des femmes, pour que leur potentiel soit pleinement réalisé et pour que chaque individu, indépendamment de son genre, puisse prospérer et s'épanouir.




Kommentare


LE PANEL DE NOS PROTECTIONS & ÉQUIPEMENTS