top of page

Le congé menstruel se démocratise (enfin) !


Le congé menstruel est une proposition qui gagne de plus en plus de terrain en France. Concrètement, il consiste à accorder aux femmes un temps de repos supplémentaire lorsqu'elles ont leurs règles. Cette idée, qui a d'abord émergé en Asie, est maintenant de plus en plus discutée en France, où la question de l'égalité des sexes est de plus en plus présente.




fille qui regarde son calendrier menstruel pendant ses règles
Le congé menstruel : à quand une réalité pour toutes les entreprises en France ?


Une mesure de soutien pour les femmes

Ce projet est réellement devenu d'actualité en 2023

Avec la croissance du mouvement féministe en France, le débat sur le congé menstruel ne fait que commencer. Les partisans de cette mesure continuent de faire pression pour son adoption à grande échelle, en espérant que cela contribuera à créer un environnement de travail plus équitable pour les femmes. En France, plusieurs entreprises ont déjà adopté cette mesure, offrant à leurs employées un ou deux jours de congé menstruel par mois : c'est notamment le cas de Louis Design, Critizr, La Collective, ou même Carrefour. Certaines collectivités s'y mettent également, notamment la mairie de Saint Ouen, pionnière en France. Ces congés menstruels ont plusieurs bénéfices pour les salariées :



L'amélioration de leur bien-être: puisqu'en effet, les menstruations causent des douleurs et de la fatigue chez les femmes, faisant du simple fait d'aller au travail une épreuve. En offrant un congé menstruel, les entreprises peuvent aider leurs employées à prendre soin de leur santé et à mieux gérer les symptômes menstruels.


Promouvoir l'égalité des sexes : en offrant aux femmes le même droit au repos que les hommes, qui n'ont pas de symptômes menstruels. Cela peut également aider à réduire les stigmates entourant les menstruations et à sensibiliser les gens à cette question importante.


Améliorer la satisfaction des employées : en renforçant leur engagement envers l'entreprise.


Favoriser une culture de travail positive : en valorisant la santé et le bien-être de ses employées.



De plus en plus de militants soutiennent cette idée, affirmant que cela permettrait de réduire les tabous entourant les menstruations et favoriser l'égalité des sexes.




Cependant, certain(e)s s'opposent clairement au débat


Bien que l'octroi d'un congé menstruel puisse sembler être une mesure bénéfique pour les employées, certaines personnes s'opposent à cette idée en raison des inconvénients potentiels qu'elle peut présenter :


Coûts supplémentaires pour l'entreprise : notamment si elle doit embaucher du personnel supplémentaire pour remplacer les employées en congé menstruel. Les entreprises peuvent ainsi être réticentes à offrir ce congé menstruel.


Réduction de la productivité : si les employées prennent régulièrement des congés menstruels, cela pourrait entraîner une réduction de la productivité de l'entreprise. Cependant, cette crainte est souvent infondée car le congé menstruel vise justement à permettre aux employées de mieux gérer leurs symptômes menstruels et de revenir plus productives au travail.


Stigmatisation des femmes : certaines personnes pourraient percevoir l'octroi d'un congé menstruel comme une reconnaissance de la supposée faiblesse ou vulnérabilité des femmes. Cela pourrait renforcer les stéréotypes de genre et les préjugés liés aux menstruations.


Discrimination envers les hommes : l'octroi d'un congé menstruel exclusivement réservé aux femmes pourrait être perçu comme une forme de discrimination positive envers les femmes. Si les hommes ne bénéficient pas de ce type de congé, cela pourrait entraîner des tensions entre les employés masculins et féminins.


Difficulté à mettre en place de manière équitable : les employeurs doivent prendre en compte les différentes situations personnelles des employées, telles que la durée et la gravité de leurs symptômes menstruels, pour garantir une politique équitable et transparente.




En conclusion, bien que le congé menstruel puisse présenter des avantages pour les employées, les entreprises et la société dans son ensemble, il existe également des désavantages potentiels associés à cette mesure. Les employeurs doivent peser les avantages et les inconvénients et s'assurer que le congé menstruel est mis en place de manière équitable et non-discriminatoire pour tous les employés.

Commentaires


LE PANEL DE NOS PROTECTIONS & ÉQUIPEMENTS

bottom of page